• Carin Gerhardsen, Hanna était seule à la maison, 10-18

    Image Hosted by ImageShack.usEn se réveillant un matin, Hanna, trois ans, constate qu'elle est seule à la maison. Où sont passés maman et son petit frère ? En attendant que quelqu'un vienne à son secours, la petite fille dégourdie va mettre tout en oeuvre pour survivre dans le milieu hostile qu'est l'appartement familial pour une enfant de son âge.

     

    Pendant ce temps, à l'extérieur, la vie continue pour l'équipe du commissariat d'Hammarby à Stockholm. On a retrouvé une femme morte dans un parc et à côté un bébé en hypothermie dans sa poussette. Une jeune fille a été étranglée dans les toilettes d'un ferry entre la Suède et la Finlande. Surtout Carin Gerhardsen fait vivre leur vie à ses personnages et tout ce que j'avais considéré comme "sujets annexes" dans La maison en pain d'épices et qui m'avait pesé, prend ici tout son sens et cette fois j'apprécie. Je lirai certainement la suite.

     

    J'apprécie aussi la description de Stockholm qui m'apparaît, en dehors du cadre sordide des enquêtes, comme une ville agréable avec des parcs, des jardins ouvriers, des maisons en bois. Enfin le suspense est maintenu jusqu'à la fin sur le sort de la petite Hanna. Un livre que j'ai dévoré.

     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Mai 2013 à 12:00
    une histoire qui sort un peu des sentiers battus apparemment ça me dirais bien de visiter Stockolm
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :