• Philippe Besson, "Arrête avec tes mensonges", Julliard

     

    Philippe Besson, "Arrête avec tes mensonges", JulliardEn 1984, Philippe Besson a 17 ans et il est élève de terminale au lycée de Barbezieux en Charente-Maritime. Il y fait la connaissance de Thomas avec qui il vit sa première histoire d'amour. Un amour caché parce que Thomas ne veut pas que son homosexualité soit connue.

     

     

    "Arrête avec tes mensonges" disait souvent la mère de Philippe Besson à son fils. Il inventait en effet des histoires et les racontait tellement bien qu'elle ne savait pas si elle devait le croire ou pas. Dans ce roman en partie autobiographique, l'auteur nous assure qu'il a enfin décidé de lui obéir. Quoi qu'il en soit c'est un beau livre, bien écrit et touchant avec une fin poignante.

     

    Il y a une scène où Philippe et Thomas sont tous les deux invités à la même soirée d'anniversaire sans le savoir et font semblant de ne pas se connaître. Philippe Besson souffre : "Si on n'en parle pas, comment prouver que ça existe ? Un jour, quand l'histoire sera terminée, puisqu'elle se terminera, nul ne pourra témoigner qu'elle a eu lieu. L'un des protagonistes (lui) pourra aller jusqu'à la nier, s'il lesouhaite, jusqu'à s'insurger qu'on puisse inventer pareilles sornettes".

    J'ai rêvé d'un monde où les garçons qui s'aiment -ou les filles- pourraient danser ensemble dans une soirée d'anniversaire sans que personne n'y fasse plus attention que ça.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Juin à 18:00

    Je n'ai encore pas lu cet auteur. Pourquoi pas ?

      • Jeudi 7 Juin à 16:11

        C'est le premier ouvrage de lui que je lis. Il en a écrit quelques uns, pourtant.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :