• Anne Perry, Long spoon lane, 10-18


    Des anarchistes ont fait sauter une bombe, détruisant une maison d'un quartier modeste de Londres. La police donne l'assaut à leur QG de Long spoon lane où ils se sont réfugiés. Finalement deux sont faits prisonniers tandis que le troisième, leur chef, est retrouvé abattu. Quand Thomas Pitt va les interroger en prison les deux hommes dénoncent une vaste corruption policière qui partirait du commissariat de Bow street. Notre héros se sent particulièrement concerné car c'est là qu'il travaillait avant d'être muté à la Special branch (les services secrets).

    En menant l'enquête avec son ancien collègue, l'inspecteur Tellman, Pitt découvre une conspiration politique orchestrée par Wetron, le nouveau chef du Cercle intérieur (une société secrète à visées malhonnêtes). Pour contrer ces menées criminelles Pitt doit s'allier avec son ennemi mortel, Charles Voisey, l'ancien chef du Cercle intérieur. Il va vérifier la vérité du dicton qui dit que quand on dîne avec le diable il faut avoir une longue cuillère (a long spoon !)

    C'est toujours un plaisir pour moi de retrouver les aventures de Thomas Pitt et je me rue dessus dès leur parution. Depuis qu'il est passé à la Special branch, sa femme Charlotte est beaucoup moins active dans ses enquêtes. Cependant ici la voila qui reprend du service aux côtés de la tante Vespasia quand il faut aller enquêter dans la haute société.
     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :