• Joachim Fest, Hitler, Gallimard

    Joachim Fest, Hitler, GallimardJoachim Fest (1926-2006) est issu d'une famille de la bourgeoisie catholique et conservatrice allemande qui ne s'est pas compromise avec les nazis. Il a étudié l'histoire et a été journaliste, il a écrit plusieurs livres concernant la période nazie (wikipédia)

     

     

    Le Führer. Ce second tome commence avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933 et se termine à sa mort en 1945. Les événements présentés ici sont beaucoup plus connus que ceux de la première partie. J'en découvre cependant les dessous et c'est souvent pire que ce que je croyais savoir. Les droits et libertés des Allemands sont limités dès le 30 janvier 1933. Face aux agressions extérieures les démocraties (France, Grande Bretagne) ne réagissent pas avec la détermination qu'il aurait fallu -voire même ne réagissent pas: la réoccupation de la Ruhr débute un samedi car le gouvernement français ne prend pas de décisions le week-end. On croit rêver! L'auteur montre pourtant qu'à aucun moment l'armée allemande n'est matériellement prête à soutenir une guerre longue contre plusieurs adversaires. En laissant Hitler libre de mener sa tactique de la guerre éclair qui se concentre sur un adversaire à la fois on lui a permis de gagner des territoires et des ressources. L'attaque de l'URSS signe le début de la fin (ou la fin du commencement, comme a dit Churchill) mais en attendant, que d'horreurs, de massacres de masse et de victimes!

     

     

    J'ai trouvé intéressante cette lecture qui m'a permis de rafraîchir et de compléter mes connaissances. Il n'y a pas grand chose sur la vie privée d'Hitler, j'aurais aimé en lire plus sur ce sujet. Joachim Fest dit qu'Hitler était très soucieux de l'image qu'il donnait, il avait une grande crainte du ridicule, il n'a jamais écrit une lettre à Eva Braun pour ne pas laisser de traces, le sujet de sa vie privée est donc difficile à traiter. Je me dis cependant que des sources ont du apparaître depuis la sortie de cet ouvrage. Je pense notamment aux souvenirs de Traudl Junge.

     

     

    Avec cette lecture je participe aux Feuilles allemandes, mois thématique organisé par Eva, Patrice et Fabienne.

     

    Joachim Fest, Hitler, Gallimard

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Novembre à 17:53

    Merci pour cette nouvelle contribution. C'est très intéressant. J'avais déjà lu dans la biographie de Göring que l'Allemagne "bluffait" sur ses capacités militaires et que si une intervention avait été faite plus tôt contre elle, on n'en serait pas arrivé là. A méditer...

      • Samedi 27 Novembre à 09:20

        C'est bien ce que j'ai compris aussi.

    2
    Dimanche 28 Novembre à 12:41

    J'attendais la présentation de ce second tome :-) Merci Agnès! 

      • Dimanche 28 Novembre à 13:19

        Je t'en prie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :