• Patricia Parry, Cinq leçons sur le crime et l'hystérie, Seuil

    08-PARRY-2008.JPG

    Toulouse, un congrès international de psychiatrie réunit les pontes de la profession notamment Jacques Berger, médecin à succès depuis qu'il a écrit à quatre mains avec son patient Chris Vaugeois, célèbre acteur, un best seller sur les troubles bipolaires. Mais voilà qu'avant même la première conférence Chris Vaugeois est retrouvé assassiné dans les toilettes pour dames, un mouchoir sur le visage, une plaie au côté et une poutre le long du corps.

     

    Peu après le meurtre, Anne Faure, jeune médecin psychiatre, est la destinataire d'un mystérieux cahier, rédigé en 1938 par un certain Jacob Bloch. Bloch y raconte comment, jeune étudiant dans le service du professeur Charcot à la Salpêtrière en 1885, il a sympathisé avec Sigmund Freud, venu à Paris pour assister aux leçons du maître sur l'hystérie. Bloch et Freud sont appelés à l'aide par Charcot pour élucider une série de meurtres. Les victimes ont été l'objet d'une mise en scène : plaie au côté et poutre le long du corps.

     

    Ce roman me laisse une impression mitigée. J'ai apprécié les aller-retour entre la fin du 19° siècle et le début du 21° et j'ai trouvé qu'il y avait un peu de suspens sans que cela soit hyper palpitant. Par contre je ne suis pas convaincue par la chute. Une constatation amusante : de nombreux protagonistes de cette histoire sont des médecins psychiatres et parmi eux un nombre non négligeable de malades. L'auteure, qui est elle-même médecin psychiatre, doit savoir de quoi elle parle, j'imagine.

     

    L'avis de Jean-Marc.

     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Ys
    Dimanche 26 Août 2012 à 12:00
    Petits arrangements avec l'infame m'a paru peu crédible...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :