• Philip Roth, Némésis, Folio

    Philip Roth, Némésis, FolioA l'été 1944 une épidémie de polio frappe la ville de Newark. A une époque où il n'existe pas de vaccin contre la polio et où on ne sait pas très bien comment elle se transmet, la maladie touche principalement les enfants ce qui entraîne des réactions de peur et de colère chez les parents. Dans le quartier juif de Weequahic, Bucky Cantor est un jeune professeur de sport très investi. Pendant l'été il occupe le poste de directeur du terrain de jeu. Quand plusieurs garçons qui fréquentent le terrain tombent malades, que certains même meurent, Bucky est un des rares à réagir de façon posée et rationnelle. Pour les garçons qu'il encadre il est un repère solide.

    Pendant ce temps la guerre continue en Europe. Les deux meilleurs amis de Bucky se sont engagés mais lui a été refusé du fait de sa mauvaise vue. Cet homme de devoir en ressent de la honte et s'investit d'autant plus dans sa fonction, considérant que permettre aux enfants de faire du sport malgré l'épidémie est une sorte de combat.

    Marcia, la fiancée de Bucky, est monitrice dans un camp de vacances des Pocono Mountains. Elle insiste pour que ce dernier y vienne aussi et s'y mette à l'abri de la polio qui frappe la ville.

     

     

    Dans ce roman Philip Roth décrit les réactions face à la maladie et au handicap. J'apprends qu'il y avait des poussées de polio tous les étés. Mais en 1944 cela prend l'ampleur d'une épidémie et la peur pousse les gens à chercher des responsables à blâmer. La multiplications des cas à Weequahic provoque des réactions antisémites. Bucky, quant à lui, se détourne d'un dieu qui permet que des enfants meurent.

    A partir de deux cas, l'auteur montre aussi les réactions très différentes de personnes touchées par le handicap: continuer de vivre malgré tout ou se refermer sur soi-même et se couper des autres ? Le caractère mais aussi les circonstances et les rencontres jouent un rôle et ce n'est pas forcément celui qui avait l'air le mieux armé qui s'en sort le mieux.

     

     

    J'ai apprécié cette lecture. Les sentiments et les sensations des personnages sont bien décrits.

    J'ai trouvé intéressant ce que j'ai appris sur la vie quotidienne dans le quartier juif de Weequahic et au camp de vacances Indian Hill. Là le directeur du camp, passionné par les cultures amérindiennes, fait vivre les enfants à la mode indienne. Personne ne semble avoir conscience que ceux dont on copie les coutumes ont été au préalable exterminés. Je pense que dans les années 1940 ce n'était pas une question qui souciait grand monde.

     

    C'est une lecture commune autour du handicap organisée par Et si on bouquinait un peu ? et avec la participation de Ingannmic.

     

    Philip Roth, Némésis, Folio

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Juin à 10:14

    Je suis ravie de lire ton billet, je me sentais un peu seule ! 

    J'ai personnellement été déçue par ce titre alors que j'aime beaucoup Philip Roth (mais c'est peut-être pour ça que je suis déçue, je crois que j'en attendais beaucoup... ).

    J'ai trouvé le thème et l'évolution du héros très intéressants, mais leur traitement simpliste. Même l'écriture m'a paru fade..

      • Samedi 25 Juin à 10:36

        Ce qui m'a le plus intéressée c'est tout ce qui est dit de la vie quotidienne des personnages.

    2
    keisha
    Lundi 27 Juin à 09:01
    keisha

    J'ai un bon souvenir de ce roman (déjà lu, donc pas de lecture commune)

      • Vendredi 1er Juillet à 09:50

        Un roman intéressant.

    3
    maggie
    Mardi 28 Juin à 00:09

    J'ai lu un seul livre de Roth sur la guerre de Corée qui m'avait marqué. Il faut absolument que je découvre le reste de son oeuvre.

      • Jeudi 30 Juin à 16:50

        Il faudrait moi aussi que j'explore plus avant l'œuvre de cet auteur.

    4
    Mercredi 29 Juin à 08:04

    Tu es une fidèle de nos rendez-vous de lecteur commune et cela fait très plaisir. Merci à toi ! Je partage ton avis sur ce livre qui m'a beaucoup plu, il était très instructif de découvrir la polio, ses conséquences et surtout les réactions très différentes des personnes touchées par un handicap.

      • Vendredi 1er Juillet à 08:22

        Je suis très souvent intéressée par les thèmes de lectures communes que vous proposez. Ils m'ont permis de découvrir des livres et des auteurs que je n'aurais sans doute pas lus sinon.

    5
    Lundi 8 Août à 18:18

    Rebonjour, même si ce n'est pas le roman de Philip Roth que je préfère, c'est une lecture intéressante. Bonne soirée.

      • Lundi 8 Août à 21:08

        Je suis d'accord.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :