• Arnaldur Indridason, Le duel, Métailié

     

    Arnaldur Indridason, Le duel, MétailiéReykjavik, 1972. Ragnar, un jeune homme de 17 ans, est retrouvé poignardé dans une salle de cinéma à l'issue de la séance de 17 heures. Rapidement la police découvre que Ragnar, grand amateur de cinéma, enregistrait les bandes-son des films qu'il voyait sur le magnétophone à cassettes offert par ses parents. Or ledit magnétophone n'a pas été retrouvé. Ragnar aurait-il enregistré quelque chose qu'il n'aurait pas du ? Il faut dire que se déroule en même temps à Reykjavik la finale du championnat du monde d'échecs qui oppose un Américain et un Soviétique. La capitale islandaise grouille donc de touristes venus assister au match et dont un certain nombre sont des espions car nous sommes en pleine guerre froide.

     

    Dans ce roman Arnaldur Indridason met en scène Marion Briem, présenté dans la série des enquêtes d'Erlendur comme son mentor. Erlendur n'apparaît qu'à la dernière page, au moment où il fait son entrée dans la police et dans le bureau de Marion.

     

    L'enquête se déroule sur un rythme tranquille, je dirais même un peu lent. En parallèle Marion Briem, personnage assez solitaire et mystérieux (on ne saura pas si c'est un homme ou une femme), se remémore des épisodes de son enfance douloureuse. Le cadre est celui d'un petit pays peu peuplé dont la capitale semble être la seule vraie ville. Je ne suis pas vraiment convaincue par le dénouement (la façon dont le coupable est puni) mais l'ensemble n'est pas désagréable à lire.

     

    L'avis de Richard.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Avril 2015 à 21:26

    J'ai lu quasiment tout les indridason et je lirai peut-être celui-là. Il a beaucoup été chroniqué celui-là d'opus mais j'avoue qu'il m'attire moins que ses précédents romans, peut-être parce que notre célèbre Erlendur n'apparaît pas...( ou peu si je comprends bien)

    2
    Samedi 25 Avril 2015 à 08:20

    Je suis tombée dessus chez un bouquiniste à un prix particulièrement attractif donc j'ai sauté sur l'occasion. Ce n'est pas mon préféré.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :