• Elizabeth Gaskell, Les amoureux de Sylvia, Points


    Elizabeth Gaskell, Les amoureux de Sylvia, PointsHester aime Philip, qui aime Sylvia, qui aime Kinraid. Mais Kinraid aime-t-il Sylvia autant qu'il le dit ? Elizabeth Gaskell nous raconte là une histoire d'amours contrariés avec de multiples rebondissements. J'ai beaucoup apprécié cette lecture pour plusieurs raisons.

    D'abord l'intérêt historique. Le roman se déroule à la fin du 18° siècle, entre 1794 et 1800. Le petit port de Monkshaven vit de la pêche à la baleine, les baleiniers s'embarquent pour de longs mois vers l'Atlantique nord et leurs départs et arrivées rythment la vie locale. A cette époque l'Angleterre est en guerre contre la France et les recruteurs de l'armée écument la région et n'hésitent pas à enlever des jeunes gens pour les incorporer à la marine. Ces procédés suscitent la crainte et la colère dans les alentours et provoquent même parfois des révoltes qui sont réprimées avec violence.

     

    Ensuite Elizabeth Gaskell excelle à créer des personnages complexes et capables d'évoluer de façon intéressante. Les sentiments sont bien analysés et décrits de façon convaincante.

    Enfin, après avoir lu beaucoup de romans policiers cet été, pas toujours bien écrits, pas toujours bien traduits, je suis frappée par la qualité littéraire dès les premières pages. Ca fait une différence de taille et fort agréable. La traductrice aussi a bien travaillé, avec des annotations pertinentes.

     

    C'est le deuxième roman que je lis d'Elizabeth Gaskell (après Nord et Sud) et il me semble que Les amoureux de Sylvia m'a encore plus plu.

     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Septembre 2013 à 12:00
    Je le note, je ne connais pas l'auteur mais cela m'a l'air prometteur.
    2
    Samedi 21 Septembre 2013 à 12:00
    Je retiens ci livre car j'ai aime l'auteur comme toi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :