• Jane Austen, Lady Susan, La Pléiade

    Jane Austen, Lady Susan, La Pléiade

    Lady Susan est une veuve "extrêmement jolie" bien que "plus toute jeune" (elle a 35 ans !). Elle est aussi désargentée et une manipulatrice sans scrupules. Tous les moyens lui sont donc bons pour trouver de riches maris, un pour elle et un pour sa fille de 16 ans qui ne lui en demande pas tant.

     

     

    C'est après avoir lu une alléchante critique du film de Whit Stillman, Love and friendship, lequel est tiré de ce court roman par lettres, que j'ai cherché si je l'avais chez moi. Eh oui, il était dans mon volume de la Pléiade (je n'en ai qu'un et c'est le tome 1 des oeuvres complètes de Jane Austen). On nous y informe que si on ne sait pas quand ce texte a été écrit, on considère généralement que c'est une oeuvre de jeunesse.

     

     

    La lecture est rapide et plaisante. Si Lady Susan est le personnage central, il me semble qu'on ne peut pas la qualifier d'héroïne car on comprend que les menées de cette aventurière seront déjouées à la fin. Elle est aussi le personnage le plus intéressant car les autres sont souvent insipides, particulièrement les hommes. Ainsi Mme Vernon et sa mère manigancent pour contrecarrer la tentative de séduction par Lady Susan de leur frère et fils. Il semble que le sentiment de supériorité lié à leur sexe de ces messieurs les empêche de seulement imaginer qu'une femme puisse avoir des intentions cachées.

    Cette lecture étant terminée, j'espère avoir prochainement l'occasion de voir le film qui m'y a poussée. Peut-être sur la route des vacances ?

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 21:13

    Je compte aller voir le film. J'aimerai bien relire aussi ce court récit épistolaire avant

      • Jeudi 28 Juillet 2016 à 17:58

        Oui, c'est l'occasion.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :