• Jules Vallès, L'Insurgé, 10-18

    Jules Vallès, L'Insurgé, 10-18Jules Vallès (1832-1885) était un journaliste, écrivain et homme politique d'extrême gauche. L'Insurgé est d'abord paru dans la presse à partir de 1882 avant de sortir en livre en 1886. Ce roman très autobiographique est la suite de L'Enfant et du Bachelier. On retrouve Jacques Vingtras -double de Jules Vallès- avant et pendant la Commune. Dans les années 1860 ce révolté permanent est pion dans un collège, employé de mairie, parfois journaliste. Ecartelé entre son besoin de manger et son désir de liberté il ne garde pas longtemps un poste : il est renvoyé à cause de ses idées et fait même de la prison pour un article. Ces vicissitudes occupent les deux-tiers de l'ouvrage avant qu'on n'en arrive enfin à la Commune.

     

     

    C'est en effet parce que je voulais en apprendre plus sur la Commune à l'occasion de son 150° anniversaire que j'ai lu L'Insurgé. En fait Jules Vallès raconte très peu les événements. Il s'agit plutôt de présenter des portraits physiques et moraux de révolutionnaires, parfois avec des accents mystiques. J'imagine que les lecteurs de la fin du 19° siècle connaissaient les personnages dont il est question mais en ce qui me concerne les noms que j'ai déjà entendu sont rares. La fiche Wikipédia de Jules Vallès me donne un cadre, cependant ce texte est aujourd'hui un document historique et une édition commentée serait bienvenue. Si j'ajoute à ça un recours fréquent aux allusions et l'utilisation d'images qui n'ont plus cours de nos jours, il y a des passages que je peine à comprendre. Je pense particulièrement, au moment de son incarcération, à un chapitre dont je fini par saisir qu'il traite d'un pot de chambre mais sans comprendre s'il y a un sens politique qui m'échappe ou s'il s'agit juste de faire de l'humour -ou les deux ? Sinon je trouve que c'est très bien écrit.

     

     

    Ce qui m'intéresse le plus dans cet ouvrage c'est le personnage de Jacques Vingtras. De sensibilité anarchiste, il se fait une image romantique du peuple et de la révolution. Il se bat en duel, il est prêt à faire le coup de poing mais c'est un pacifiste qui manifeste contre la guerre en 1870 et s'oppose aux exécutions d'otages pendant la Commune. Son enfance malheureuse a fait de lui un écorché vif avec un fond dépressif. La révolution lui met un peu de baume au coeur, même si elle échoue : "mon nom restera affiché dans l'atelier des guerres sociales comme celui d'un ouvrier qui ne fut pas fainéant.

    Mes rancunes sont mortes -j'ai eu mon jour.

    Bien d'autres enfants ont été battus comme moi, bien d'autres bacheliers ont eu faim, qui sont arrivés au cimetière sans avoir leur jeunesse vengée.

    Toi, tu as rassemblé tes misères et tes peines, et tu as amené ton peloton de recrues à cette révolte qui fut la grande fédération des douleurs.

    De quoi te plains-tu ?.."

    Il apparaît comme un homme intègre qui a mis ses actes en conformité avec ses idées exigeantes et qui du coup n'a pas eu une vie facile.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Mai à 12:00

    Je suis aussi en train de lire plein de livres sur la Commune ! Mais bon, de ce que tu en dis, je ne suis pas trop tentée par celui-ci ! Peut-être par les deux précédents dont tu parles ! En revanche, Vallès est régulièrement cité dans La Commune de Louise Michel que je viens de chroniquer (et que, pour le coup, je recommande), ainsi que dans les ouvrages de l'historien Jacques Rougerie (que je recommande aussi). Il a, semble-t-il, été une figure marquante des événements, même s'il n'en parle pas trop dans ton ouvrage, et je comprends que tu sois restée sur ta faim ! Merci beaucoup pour ta chronique <3

      • Vendredi 14 Mai à 14:24

        Lui par contre il ne dit pas un mot de Louise Michel : c'est aussi un ouvrage très masculin !

    2
    Vendredi 14 Mai à 16:39

    Ah ouais !!! Ben ça alors !! Ça m'étonne pas mais ça m'énerve !

      • Samedi 15 Mai à 08:41

        Je pensais bien que tu apprécierais !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :