• Lauren Groff, Les monstres de Templeton, Plon

     

    Lauren Groff, Les monstres de Templeton, PlonSuite à une déconvenue amoureuse et professionnelle (elle a couché avec son directeur de thèse) Willie Upton retourne chez sa mère, Vivienne, à Templeton. Pour l'obliger à se changer les idées, celle-ci lui révèle alors qu'elle lui a toujours menti sur l'identité de son père. Il ne s'agit pas d'un des trois hippies avec qui elle vivait en communauté à San Francisco avant la naissance de sa fille mais d'un habitant de Templeton. Par contre il va falloir que Willie trouve elle-même l'identité de son père à l'aide d'un indice : il est, comme Vivienne, un descendant (illégitime) de Marmaduke Temple, le fondateur de Templeton. Willie devra mener l'enquête dans le passé de sa famille.

     

     

     

    Dans la vraie vie Templeton est une ville qui existe. Elle s'appelle Cooperstown et elle a été fondée par William Cooper, le père de Fenimore. Lauren Groff est originaire de Cooperstown et introduit dans son roman des personnages de Fenimore cooper à qui elle donne un nouveau destin. En se lançant à la recherche de ses ancêtres et de son père Willie va ainsi rencontrer Chingachgook alias le dernier des Mohicans, son ami Bas de cuir et d'autres encore dont je fais la découverte.

     

    Il faudrait connaître l'oeuvre de Fenimore Cooper -ce qui n'est pas mon cas- pour savoir ce qui est de son invention et ce que Lauren Groff a rajouté mais j'apprécie d'en avoir cet aperçu.

     

     

     

    Ce que je trouve amusant aussi c'est que le roman est illustré de photos de personnages de la généalogie de Willie ce qui donne l'impression qu'on assiste à une vraie recherche historique.

     

    Au total j'ai trouvé ce roman -découvert dans le cadre du challenge Tous risques de Aaliz- sympathique et plaisant à lire.

     

    Lauren Groff, Les monstres de Templeton, Plon


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Septembre 2014 à 15:15

    Mais il m'a l'air super ce roman ! Mais effectivement il vaut peut-être mieux connaître l'ensemble de l'oeuvre de Fenimore Cooper pour l'apprécier pleinement. Je n'ai lu que Le dernier des Mohicans et encore ... ça date ... Mais ça me donne envie de me repencher sur sa biblio.

    Merci pour ta participation au challenge !

    Et félicitations pour ton nouveau blog ! Je lui souhaite une longue vie !

    2
    Samedi 6 Septembre 2014 à 15:34

    @ Aaliz

    Merci pour ton encouragement. Allez, plus que 480 articles à déménager...

    3
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 07:36
    keisha

    Voilà encore un blog qui quitte (à juste titre!) overblog et son monde de pubs! 


    Sinon, ce livre est dans ma vieille LAL...


    Bon courage pour les billets à déménager, tu verras, ça se fait, finalement, et c'est l'occasion de trier un peu.

    4
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 09:42

    @ Keisha

    Oui, oui, je trie. Et je corrige les fautes d'orthographe ou de frappe parce que ce blog là il me les souligne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :