• Qiu Xiaolong, Mort d'une héroïne rouge, Points

     

    Qiu Xiaolong, Mort d'une héroïne rouge, Points"Chen savait qu'être inspecteur principal et être membre du Parti étaient deux choses différentes, mais il n'avait jamais envisagé la possibilité que ces deux rôles entrent en conflit direct."

    Shanghaï, 1990. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans un canal à quelque distance de la ville. Il s'agit de Guan Hongying. Son prénom signifie Héroïne Rouge et elle était travailleuse modèle de la nation. L'inspecteur principal Chen et son adjoint l'inspecteur Yu qui mènent l'enquête ont été avertis dès le départ par leurs supérieurs : il s'agit forcément d'une affaire politique, l'assassin ne pouvait qu'avoir des visées "contre-révolutionnaires".

     

     

    J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman policier. J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire car le rythme est lent mais ensuite j'ai goûté cette ambiance tranquille. Ce qui est particulièrement intéressant, c'est le cadre d'une Chine qui est au début de son passage à l'économie libérale. Le marché d'Etat, où il faut faire la queue et où l'approvisionnement est rationné, coexiste avec le marché libre, beaucoup plus cher. L'inspecteur Yu et sa famille occupent une pièce dans un appartement communautaire tandis que Chen, grâce à une promotion récente, s'est vu octroyer un appartement (d'une pièce) pour lui tout seul. Je découvre aussi à quel point la révolution culturelle a été un événement traumatique. Tous les plus de trente ans en ont été marqués. Yu et sa femme, par exemple, sont en couple depuis l'âge de seize ans quand ils ont été envoyés en rééducation ensemble dans le même village. J'aime ce couple attachant. Chen est sympathique aussi. C'est un poète qui est entré dans la police car les autorités lui ont assigné ce poste. Les Chinois sont, semble-t-il, un peuple de poètes. Je crois que la pratique quotidienne de la poésie est quelque chose d'assez répandu en Asie.

     

     

    Mort d'une héroïne rouge est le premier épisode d'une série que je vais sans doute continuer à explorer.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Août à 13:39

    L'arrière plan historique m'intéresse. J'ai eu récemment une déception avec un film policier se passant en chine vers les années 90 ( Une pluie sans fin). J'espère que ce livre me plaira plus...

      • Dimanche 12 Août à 21:11

        C'est plutôt sympathique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :