• Ruth Zylberman, 209 rue Saint-Maur, Paris 10°, Points

    Ruth Zylberman, 209 rue Saint-Maur, Paris 10°, PointsAutobiographie d'un immeuble

    "Regarde! De tous tes yeux regarde!" Georges Perec

    Le 209 rue Saint-Maur est un grand immeuble constitué de quatre bâtiments de six étages autour d'une cour. Environ 300 personnes y vivaient en 1936. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, neuf enfants juifs qui vivaient là ont été déportés. L'écrivaine et documentariste Ruth Zylberman décide d'enquêter sur cet immeuble et ses habitants à travers les temps. Grâce aux archives l'autrice retrouve la trace de certains des premiers habitants de l'immeuble après sa construction au 19° siècle. C'est l'occasion de nous donner un aperçu du Paris populaire de l'époque. Ruth Zylberman croise des éléments de la vie quotidienne de ses personnages avec les événements historiques: les barricades de 1848, la Commune, la Première Guerre Mondiale.

     

     

    Mais le gros de l'ouvrage tourne autour de la déportation des enfants qui est le point de départ du projet. Ces neuf enfants, qui étaient leurs parents? Des membres de leur famille ont-ils survécu, quelqu'un se souvient-il encore d'eux? Il y avait au 209 dans les années 1940 d'autres habitants juifs, souvent originaires d'Europe de l'Est. Que sont-ils devenus? Un travail de fourmi et quelques heureux hasards permettent de retrouver des témoins, certains très âgés.

     

     

    J'ai trouvé cette enquête -qui s'est étalée sur cinq ans- passionnante et très intelligemment menée. En s'attachant aux petits détails du quotidien et à leurs traces encore présentes dans l'espace l'autrice tente de redonner vie et chair aux disparus. Son travail est aussi réparateur, il me semble, quand elle rencontre des personnes qui n'avaient jamais parlé de leur passé, des anciens enfants cachés qui ne savaient rien de leurs parents. Un des objectifs de l'autrice est aussi de faire le lien entre passé et présent. Pour cela elle rencontre des habitants actuels de l'immeuble. Depuis le début du 21° siècle le quartier est en voie de gentrification. Au 209 on trouve encore des locataires qui habitent de tous petits appartements, comme autrefois, à côté de nouveaux arrivants qui ont acheté plusieurs de ces appartements pour en faire de plus grands.

    C'est un ouvrage que j'ai trouvé excellent à tous points de vue: par son contenu, par son écriture, par la sensibilité dont fait preuve Ruth Zylberman, son attention à tous ses personnages.

     

     

    Avant d'écrire ce livre Ruth Zylberman a réalisé un documentaire Les enfants du 209 rue Saint-Maur. Il est disponible en replay sur Arte. Comme son nom l'indique il se concentre plus particulièrement sur les enfants juifs. Je l'ai trouvé bien fait. Il est émouvant et complète bien la lecture.

     

     

     

    L'avis de Keisha.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juillet à 22:08

    Noté chez Keisha aussi ! Il m'attend sur mes étagères, je le lirai sans doute en janvier prochain, pour le mois de l'Holocauste.

      • Lundi 4 Juillet à 08:23

        Oui, ça va bien avec le thème. Keisha l'avait lu dans ce cadre, d'ailleurs.

    2
    Jeudi 7 Juillet à 05:46

    Je l'avais découvert également grâce à la blogosphère dans le cadre de notre mois thématique. C'est un livre qui a l'air vraiment intéressant, et ton commentaire enthousiaste ne va pas me changer d'avis. Pour le rendez-vous de 2023, j'ai un gros pavé que je souhaite lire depuis longtemps (Les terres de sang, de Timothy Snyder), je ne sais pas si j'aurais l'occasion d'aller au-delà.

      • Jeudi 7 Juillet à 08:13

        J'avais beaucoup aimé Terres de sang. C'est certes un pavé mais qui m'avait semblé accessible. Le 209 se lit plus rapidement, c'est sûr.

    3
    maggie
    Vendredi 8 Juillet à 09:34

    Je note, j'adore ce genre de roman où l'auteur mène l'enquête... C'est en plus, un sujet à connaître...

      • Mercredi 10 Août à 18:16

        Tout à fait. Je ne dirais pas que c'est un roman, cependant.

    4
    keisha
    Lundi 11 Juillet à 15:33
    keisha

    Excellent souvenir de lecture, incontournable. Merci pour lel ien.

    J'en profite pour noter le titre de Snyder, pour plus tard..;

     

      • Lundi 11 Juillet à 16:31

        Excellent, en effet. Merci de me l'avoir fait connaître.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :