• Andrea H. Japp, A l'ombre du diable, J'ai lu

    Andrea H. Japp, A l'ombre du diable, J'ai lu La malédiction de Gabrielle, tome 2. Le tome 1 ici.

    Gabrielle d'Aurillay et Adeline, son amie et servante, ont quitté Paris pour la maison des Loges en Josas appartenant au mari de Gabrielle. Henri d'Aurillay a disparu sans laisser de trace, peut-être est-il mort de la peste qui décime le royaume en cette année 1348. Gabrielle a emporté avec elle un diptyque de facture grossière trouvé dans les affaires d'Henri. Elle ignore que cet objet est recherché par plusieurs personnes dont certaines sont prêtes à tuer pour mettre la main dessus : l'apothicaire Baudry Plantard, qui le perdit au jeu contre Henri d'Aurillay; Geoffroy d'Aurillay, chanoine parent d'Henri qui s'intéresse aux objets d'art et curiosités; Urbano Greco, homme de main de Marthe de Rolittret, laquelle est au service du pape Clément 6. Heureusement Gabrielle est aussi protégée -toujours à son insu- par Bernard, fidèle domestique de Pierre Lentourneau qui rêve d'elle depuis qu'il l'a brièvement croisée. Ca en fait du monde qui tourne autour de notre héroïne!

     

     

    Je retrouve sans déplaisir, mais sans enthousiasme majeur non plus, le suite de La malédiction de Gabrielle dont je croyais qu'elle mettait fin à cette histoire. Mais je découvre un (à suivre) en dernière page. Ce tome est en un entre-deux où l'action se languit un peu. Comme les deux premiers sont parus en 2015 et 2016 la parution de la suite me paraît compromise. Tant pis.

     

    L'avis de ALittleBit.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Septembre à 20:58

    A éviter si je comprends bien...

      • Lundi 27 Septembre à 08:57

        On peut : c'est une œuvre inachevée et il paraît que l'autrice a fait mieux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :