• Elizabeth von Arnim, Avril enchanté, 10-18

    Elizabeth von Arnim, Avril enchanté, 10-18"A tous ceux qui aiment les glycines et le soleil. Italie. Mois d'avril. Particulier loue petit château médiéval meublé bord Méditerranée. Domesticité fournie. Répondre au Times sous la référence Z 1000."

     

    Lotty Wilkins et Rose Arbuthnot, la trentaine, découvrent cette petite annonce quasiment au même moment alors qu'elles sont à leur club. Elles ne se connaissent que de vue mais elles décident d'y répondre ensemble car toutes deux réalisent soudain qu'elles ont besoin de vacances et de s'éloigner de leurs maris. Celui de Lotty, un avocat, méprise sa femme qu'il juge sotte et trop peu élégante. Le mari de Rose a cessé de l'aimer et elle s'est lancée dans l'assistance aux pauvres pour oublier ses peines de coeur.

     

     

    Comme la location coûte un peu cher pour leurs bourses, elles recrutent deux autres femmes pour se joindre à elles. Mrs Fisher est une veuve âgée (plus de 50 ans !) et lady Caroline Dester une jeune femme affligée d'une beauté telle que tous les hommes tombent amoureux d'elle : "Généraux et hommes de troupe -la guerre avait été pour elle une période extrêmement embarrassante-, évêques et bedeaux -elle se souvenait encore des étranges événements qui avaient entouré sa confirmation-, gros pleins de soupe et crève-la-faim, brillants causeurs et débiles légers, célibataires endurcis et maris fidèles, tous sentaient briller soudain dans leurs yeux une petite flamme qui ne s'éteindrait plus".

     

     

    Dans le cadre enchanteur de la côte italienne au printemps, ces quatre femmes vont retrouver plus ou moins vite de l'estime de soi et décider que, même mariées, même vieille, même trop belle, elles ont droit au bonheur. Mais je retrouve avec grand plaisir l'humour que j'avais apprécié dans La bienfaitrice et le fond féministe. Je suis bien partie pour explorer plus avant l'oeuvre de cette auteure.

     

    L'avis de Keisha.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    keisha
    Lundi 1er Janvier à 13:41
    keisha

    Quel joli roman, à lire par un temps pourri comme aujourd'hui, c'est parfait!

      • Mardi 2 Janvier à 15:32

        En effet, pour aider à patienter en attendant le printemps.

    2
    Lundi 1er Janvier à 18:10

    Avril enchanté.... Oh que j'ai aimé ce livre ! Lu il y a quelques années, un des rares que je n'ai jamais relu tant il est resté présent à mon esprit.

    Bonne année 2018 !

      • Mardi 2 Janvier à 15:33

        Bonne année à toi aussi !

    3
    Mardi 2 Janvier à 10:47

    Une auteur que j'aime beaucoup !

      • Mardi 2 Janvier à 15:33

        D'ores et déjà j'ai fait l'achat de deux autres livres de von Arnim.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 2 Janvier à 13:06

    On m'a offert un livre de cet auteur. Toujours pas lu, alors que toute la blogo l'adore. Peut-être pour 2018

      • Mardi 2 Janvier à 15:35

        Comme tu peux le constater à la pléthore de commentaires qu'a suscité cet article. Je ne comprends pas comment j'avais pu l'ignorer si longtemps.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :