• François Lelord, Liberté pour les insensés, Odile Jacob

    Le roman de Philippe Pinel

    Dans ma précédente lecture j'ai fait la connaissance de Philippe Pinel et j'ai eu envie d'en savoir plus sur ce personnage. Philippe Pinel (1748-1826) est un médecin aliéniste (psychiatre). Avant la Révolution, il est le médecin de la maison de santé Belhomme, clinique psychiatrique privée. En 1793 il est nommé à Bicêtre. Là, les fous sont, de façon traditionnelle, soumis à des traitements violents qui ont pour objet de les calmer: purges, douches froides. Les plus agités sont enchaînés dans leurs loges, petites chambres tenant du cachot. Pinel va mettre au point le "traitement moral" : il parle aux malades, les pousse à se raconter, fait appel à ce qu'il leur reste de souvenirs et de raison. Petit à petit, il relâche les fers des enchaînés.

     

     

    Dans sa tâche, Pinel est secondé par Jean-Baptiste Pussin. Entré à Bicêtre en 1771 comme malade, il y est resté comme gardien. J'ai sous les yeux un vieil article du Monde des livres (7 avril 2006) qui présente Dans la nuit de Bicêtre, de Marie Didier et pour lequel L'homme qui a libéré les fous, c'est Pussin. Bien que son héros soit Pinel, François Lelord montre aussi l'importance du rôle de Pussin.

     

     

    J'ai apprécié cette lecture. Le style en est simple et facile à lire, qui fait alterner narration et passages du "journal" de Pinel (il s'agit d'un "journal" écrit par l'auteur et non d'un document historique). Une fois commencé ce livre, difficile de le lâcher car j'avais envie de savoir comment tout cela allait tourner : Pinel libérera-t-il les fous, malgré les craintes et malveillances du personnel de l'hospice ? Comment vont évoluer les malades dont on nous a présenté le cas plus particulier ? Notre héros osera-t-il déclarer sa flamme à la belle Mathilde ?

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Février à 10:55

    un livre qui doit être tout à fait intéressant 

    Lyon qui est une ville où la psychiatrie a été beaucoup développée a donne son nom à un boulevard qui longe le grand hôpital psy de Lyon 

      • Mercredi 1er Février à 12:31

        Une localisation judicieusement choisie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :