• Lucy Maud Montgomery, Anne d'Avonlea, Monsieur Toussaint Louverture

    Lucy Maud Montgomery, Anne d'Avonlea, Monsieur Toussaint LouvertureCe roman est la suite de Anne de Green Gables. Dans cet épisode Anne a de 16 à 18 ans et elle est institutrice au village d'Avonlea, dans la même école où elle était élève deux ans plus tôt. Si elle s'est assagi en grandissant son enthousiasme et sa vive imagination sont restés intacts. En plus des premiers pas d'Anne dans l'enseignement, les péripéties tournent autour de trois sujets principaux :

    - les jeunes d'Avonlea ont créé la SAVA (Société d'Amélioration du Village d'Avonlea) qui s'est donnée pour objectif l'embellissement du village.

    - Anne et Marilla, sa mère adoptive, ont recueilli deux orphelins de 6 ans, vagues cousins de Marilla. Dora est une petite fille sérieuse et sage, son frère Davy un diablotin qui fait bêtise sur bêtise et donne bien du fil à retordre aux deux femmes. Mais il est si mignon !

    - Anne fait la connaissance de Mademoiselle Lavendar qui vit dans un cottage isolé et se révèle être une âme soeur.

     

     

     

    Rien de bien débridé donc, c'est une chronique de la vie quotidienne. J'apprécie les belles descriptions de la nature qui donnent envie de découvrir l'île du Prince Edouard (depuis 100 ans ça a peut-être changé...) et l'héroïne attachante. Dès avant sa première rentrée scolaire Anne s'est donnée pour principe de ne jamais battre ses élèves mais de les mettre au travail par l'affection. Les réactions sceptiques de son entourage montrent qu'il s'agit là d'un projet novateur. Les relations de la jeune institutrice avec ses élèves et leurs parents sonnent juste et certaines situations pourraient être transposées aujourd'hui sans choquer.

     

     

     

    En la personne d'Anne mais aussi de Mademoiselle Lavendar et du petit Paul Irving, élève d'Anne, ce roman met en valeur les "personnes différentes", les rêveurs qui ont des amis imaginaires :

    "son imagination peuplait son chemin de joyeux compagnons, avec qui elle entretenait une conversation factice et enjouée beaucoup plus fine et passionnante que les échanges sont susceptibles de l'être dans la vie réelle, où les gens échouent parfois lamentablement à tenir une conversation ordinaire. Dans une assemblée "imaginaire" d'esprits distingués, chacun dit exactement ce que vous souhaitez qu'il dise, et vous donne ainsi la possibilité de dire exactement ce que vous aussi, vous souhaitez dire".

    C'est tellement bien observé que je me demande si Lucy Maud Montgomery n'était pas elle aussi neuroatypique.

     

     

    Si j'ai trouvé en milieu de lecture que ça manquait un peu d'action, c'est un final un roman que j'ai plutôt apprécié. La fin qui annonce le départ d'Anne pour d'autres horizons peut me donner envie de lire la suite.

     

    L'avis de Book'n Geek.

     

    Je participe au défi Voix d'autrices, catégorie La suite d'une série.

     

    Lucy Maud Montgomery, Anne d'Avonlea, Monsieur Toussaint Louverture

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Juin à 14:02

    Bonjour,

    Merci pour la mention de mon blog Book'nGeek dans votre article smile

    Ce tome 2 est un petit fleuve tranquille et j'ai hâte de commencer le Tome 3 !

     

    Natalee

      • Samedi 5 Juin à 07:22

        Je vais laisser un peu de temps histoire de ne pas me lasser trop vite.

    2
    Dimanche 6 Juin à 14:09
    Lilly

    Le premier tome traîne dans ma PAL depuis des années...

      • Lundi 7 Juin à 08:58

        Une lecture plaisante.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :